World Travel Guides


Tibet - Attractions


Moines tibétains

Lhassa

Cour et âme du Tibet, demeure ancestrale des dalaï-lamas, Lhassa continue de faire l'objet d'ardents pèlerinages. La majesté du palais du Potala, forteresse blanche et ocre, vous éblouira. Emblème des merveilles de cette cité sainte, il fascine les voyageurs depuis trois siècles. Mais le centre spirituel de la cité est le temple de Jokhang, sanctuaire très actif. Au Barkhor, circuit de pèlerinage, l'effervescence des pèlerins, le marché, les artistes de rue, sont autant d'images inoubliables.

Shigatse

Shigatse, la deuxième ville du pays, est située à 250 km au sud-ouest de Lhassa. Elle abrite le monastère du Tashilhunpo, siège du panchen-lama, seconde autorité tibétaine après le dalaï-lama. Il compta jusqu'à 4 000 âmes ; 600 seulement y vivent aujourd'hui. Le monastère est célèbre pour sa gigantesque statue de Bouddha (27 m de haut) et sa grande salle renfermant le mausolée du 4e panchen-lama, dont le stupa est recouvert de 85 kg d'or et de pierres précieuses.

Le camp de base de l'Everest

Le camp de base de l'Everest (également appelé camp de base du Chomolongma) offre des vues sur l'Everest, encore plus grandioses qu'au Népal. Beaucoup de voyageurs n'hésitent pas à faire un détour par le monastère de Rongphu, d'où les panoramas sont exceptionnels, jusqu'au camp de base (comptez 2 heures de marche à partir du monastère). Classé zone protégée, le camp de base est la destination de trekking la plus populaire du Tibet, mais n'est pas nécessairement envahi par des hordes de touristes. De nombreux voyageurs partent des villages de Shegar ou de Tingri, s'arrêtent au camp de base et poursuivent leur randonnée jusqu'au Népal, le long de la route de l'Amitié. Le trekking jusqu'au camp de base, qui peut être éprouvant, prend de 3 à 4 jours. Prenez le temps de vous acclimater avant d'entreprendre cette expédition. Pour les moins aventureux, des 4x4 peuvent faire le trajet depuis Shegar jusqu'au camp de base.

Gyantse

A quelque 200 km au sud-ouest de Lhassa, Gyantse est l'une des villes tibétaines les moins soumises à l'influence chinoise, et mérite une visite pour cette seule raison. Le monastère de Pelkhor Chöde, fondé en 1418, est célèbre pour son splendide stupa Kumbum (stupa aux 10 000 images). Le Dzong (vieux fort) qui domine Gyantse offre une vue magnifique sur la vallée. Gyantse est à 4 heures de bus de Shigatse.

Sakya

La ville monastique de Sakya se situe à 152 km à l'ouest de Shigatse. Avec leurs allures de forteresse, les monastères Nord et Sud sont impressionnants ; ils étaient les plus influents du pays il y a 700 ans. On y trouve la collection de reliques religieuses la plus importante du Tibet, mais les moines ne vous feront peut-être visiter qu'une partie des salles. Un bus quitte Shigatse pour Sakya tous les deux jours (approximativement) ; la plupart des voyageurs s'arrêtent à Sakya pour la nuit avant de franchir la frontière népalaise ou de se rendre au camp de base de l'Everest.



Hosting by: Linux Hosting
Travel Guides | Guides Site Map | Indian restaurant | Daily deals
© WorldGuides 2019. All Rights Reserved!